Le corps est le temple de l’esprit. Réel ou représentés, fixe ou mobile, le corps est dans l’espace, par rapport à un contexte, un cadre, un environnement. Le corps féminin est plus sacrée symbolique liée à la fertilité, la vie …

La condition féminine  pendant la guerre a fortement inspirée Agopian à créer une série sur la femme. «Les femmes, craquaient sous la pression durant la  guerre surtout à cause de la subordination des hommes. Autant Intellectuellement qu’au niveau de la création, il n’y a absolument rien qu’un homme peut faire qu’une femme ne peut pas.  Je voulais symboliser par cette série,  la coquille de l’utérus de la mère, puis la famille, l’école, la religion et la société.  Mais aussi, lorsque le réservoir devient trop serré, on craque.  Tout comme l’eau fraiche et limpide doit toujours couler si elle ne veut pas devenir stagnante,  les humains ont besoin eux-aussi de se renouveler. »